Mission et vision

Nos objectifs

Mission 

Les Compagnons des francs loisirs est un médium de développement et d’intervention culturelle et communautaire qui permet le soutien et l’enrichissement de la vie française au sein de la municipalité de North Bay et des environs.

Vision 

Les Compagnons des francs loisirs est l’organisme rassembleur de la francophonie de North Bay et de ses environs.

Notre histoire

Depuis l’incorporation de la ville de North Bay en 1891, les francophones affichent discrètement leur présence jusqu’aux années 50 et 60. En 1963, un petit groupe de francophones de North Bay se rassemble avec l’intention de mettre en œuvre des activités pour les francophones de la région. À cette époque, les premières implications de ce genre n’ont pas de grande portée et se limitent au financement de la patinoire St-Vincent-de-Paul et à d’autres petites activités collatérales. Leur expérience avec le Québec et avec le premier carnaval officiel de Québec en 1953 inspire ce groupe francophone à la mise en œuvre d’un carnaval comme activité à North Bay. L’énormité de ce projet oblige ces francophones à se regrouper en organisation solide et prometteuse.

Nos 4 Fondateurs – Lors du 50e Anniversaire

Roger Pitre, Claude Deschâtelets, Jérôme Tremblay et Simon Brisbois

À la fin des années 60, plusieurs tensions surgissent en Ontario concernant la place du français dans les écoles ontariennes. En 1968, les élèves et les familles de l’école Algonquin manifestent dans la rue pour revendiquer l’établissement d’une école de langue française. Les Compagnons des francs loisirs se mêle au conflit et ajoute au Carnaval de la même année le volet « la Semaine Canadienne». L’objectif de la Semaine Canadienne est de rallier l’esprit et la représentation des francophoneau sein du Carnaval qui incarnait à cette époque l’axe de la communauté francophone de North Bay.

Le Centre culturel Les Compagnons des francs loisirs grandi progressivement au courant des années 70. L’immeuble du Centre culturel reçoit d’importants agrandissements qui permettent d’augmenter sa capacité et donc d’élargir sa programmation culturelle. Plusieurs activités et projets s’ajoutent à la programmation au côté du fameux Carnaval. Les francophones de North Bay s’inscrivent  à des cours de danse, des présentations, des rencontres, des conférences et tant d’autres activités destinées à la communauté francophone. De plus, le Centre culturel Les Compagnons des francs loisirs réussit à persuader la ville de North Bay du besoin d’une garderie francophone. En 1983, la Garderie Soleil ouvre ses portes au sous-sol de l’immeuble qui accueille déjà une vingtaine d’enfants. En raison de l’augmentation de la population jeunesse à North Bay, la Garderie Soleil en 1992 déménage à son lieu actuel sur la rue Chippewa.

Le Centre culturel occupe encore aujourd’hui une place importante pour la communauté francophone de North Bay qui continue de s’afficher. Les écoles francophones et d’immersion gagnent présentement de l’ampleur à North Bay et le Centre culturel continue à accompagner la communauté de North Bay avec optimisme.

Le 15 janvier 2021, marque un nouveau tournant dans l’histoire de l’organisme. Les Compagnons ont vendu leur édifice sur la rue Dudley.

La vente de l’édifice n’est pas une fin, mais bien un début d’une nouvelle époque pour les Compagnons, une époque de renouveau.

La vente de l’édifice coïncide avec la lancement du 58e Carnaval des Compagnons. Grâce au travail de notre nouvelle équipe et du comité organisateur, cette édition du Carnaval se déroulera sous le thème de la persévérance, et ce, malgré les récents changements aux règlements provinciaux. Ce Carnaval virtuel est la preuve que Les Compagnons, c’est beaucoup plus qu’un édifice.

Notre organisme continuera à offrir une programmation diversifiée et de haute qualité à la communauté francophone de North Bay et des environs pour bien des années à venir. Pour ce faire, l’organisme compte profiter des nombreux locaux et salles de spectacles disponibles dans la communauté, comme nous l’avons toujours fait. Les gens ne viendront plus aux Compagnons, mais plutôt, les Compagnons fera partie intégrante de la communauté.

 

Un diaporama à notre sujet: